- Ize Of The World Records & Management -

Bienvenue à NYC
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hein?! You... What?!

Aller en bas 
AuteurMessage
June Casablancas
Little Fury to tranquilize
Little Fury to tranquilize
avatar

Féminin
Nombre de messages : 353
Age : 37
Localisation : The Big Apple
Humeur : It is actually, really... REALLY hard to explain!
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
100/100  (100/100)
Your Carreer: I'm your BOSS!
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Hein?! You... What?!   Sam 25 Oct - 15:08

June et Julian vont bien. Étrange? Non, pas spécialement.
Leur couple se porte juste comme un couple normal. Ils ont enfin trouvé leur vitesse de croisière. Ils peuvent donc vivre comme un couple normal sans se crier dessus pour tout et pour rien. Ils sont détendus et par conséquent ça s'en ressent.
Ils n'ont pas re-parlé de l'histoire avec Nicole et comme June ne la croise pas à la Juicebox elle ne s'en porte que bien mieux. Elle n'a pas à penser à ça à longueur de journée et puis elle a pardonné à Julian alors pas la peine de penser à ça en permanence, ça ne l'avancera pas et lui non plus.

Voilà, ils vont donc bien et vivent normalement. Peut être sont ils du coup devenu un couple un peu plan-plan mais ils ne se plaignent pas. Vraiment pas.
June continue à bosser pas mal. Julian lui... Il bosse moins, forcément. Les garçons vont bientôt rentrer en studio mais des mois vont encore passer avant que cela n'arrive et Julian, bien qu'aimant plus que tout écrire en a certainement assez de passer son temps à revoir des chansons qui normalement sont écrites et finies depuis des semaines. Et puis... L'inspiration n'étant pas forcément très sollicitée, il n'écrit pas non plus beaucoup de nouvelles chansons.
Enfin bon, June ne s'aperçoit pas trop de tout ça, elle travaille mais elle ne le néglige pourtant pas. Elle prend soin de lui, mais quand elle n'est pas à la maison ou avec lui dans la journée alors elle ne sait pas ce qu'il fait, ce qu'il pense etc etc. Bien qu'ils aient décidé que la communication devait se faire la plus fluide possible entre eux ils y a forcément toujours des choses qui leur échappent.

Ce matin, ils sont partis tous les deux, il n'est pas tôt, vers les 10h. June ne va pas travailler, on est samedi et elle a décidé qu'elle ne bosserait pas aujourd'hui. C'est samedi et elle n'en avait pas envie. Ils vont donc passer la journée tous les deux, en amoureux. Ils vont flâner dans N.Y, faire des courses, bref passer une journée comme des gens normaux. Gens normaux qu'ils sont, mais pour commencer la journée il leur faut du café et ils se rendent évidemment au starbucks.
En ce jour il y a pas mal de monde et par conséquent ils font la queue en parlant tranquillement. Ils vont emporter leur café alors ils n'ont pas besoin de chercher une table.
Il y a quelques fans ici et là qui reconnaissent Julian de temps à autres. Elles sont gentilles et polies et ce même avec June alors pas de problèmes.
La queue avance doucement, June n'est pas patiente, elle se colle donc à Julian.Ils ont tous les deux leurs lunettes de soleil sur le bout du nez. Elle le regarde quand même, lui sourit, se colle dans ses bras et s'appuie d'un pied sur l'autre.


- Lalala... J'aime pas attendre...
Tu veux qu'on aille où après? Il faut que tu rachettes des cordes de guitares non? Hum...
Ffffffff... Trop de monde!


Elle le regarde en souriant. Elle ne râle qu'à moitié et de toute façon il la connait, sait qu'elle déteste rester debout comme ça pour attendre de pouvoir commander un vulgaire café. Elle a plus ou moins l'habitude d'être toujours servie assez rapidement et là le fait d'attendre la rend dingue mais elle est avec lui alors elle ne se plaint pas. Elle joue d'ailleurs avec ses doigts... Elle s'en fiche que les gens les regardent alors qu'elle est collée à lui comme une petite fille impatiente. C'est ce qu'elle est, c'est comme ça.

_________________
"All the girls could never make me love them the way I love you."

Red Light

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Casablancas
1st Fury to tranquilize
avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 40
Localisation : NYC
Humeur : ...
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
89/100  (89/100)
Your Carreer: Singer, Song Writer
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   Mar 28 Oct - 12:55

Il est avec June, au starbucks... Oui oui, ils peuvent être normaux, aussi étonnant que cela puisse paraitre. Il se sent bien, vraiment très bien depuis que toute cette histoire de tromperie est derrière eux. Il ne doute pas du fait que June garde l'œil ouvert, mais il ne commettra plus d'erreur donc tout va bien.
Par contre... Meme si sa vie va bien, qu'avec June, tout est sous contrôle et tout se passe à merveille, le principal problème de sa vie en ce moment, est le fait qu'il s'ennuie. Il déteste tourner en rond et il ne peut pas revoir les mêmes chansons tout le temps, tout ça commence à être vraiment compliqué et ça l'a fait réfléchir, il a imaginé plusieurs choses, quelque chose dans le milieu de la musique, mais ça ne le tente pas, la seule chose qu'il aimerait dans la musique, c'est reformé le groupe, pour ce qui est du reste il n'en sait rien. Il a reçu pas mal de mauvaises critiques avec ce qu'il a fait dernièrement, donc il reste sur ses gardes. Et puis voilà... Donc il a pensé à d'autres choses, dont une idée qui le travaille pas mal... Il a meme commencé à regarder des endroits qu'il pourrait acheter, etc. A Los Angeles ou à New York City. Et oui... Son projet est d'ouvrir un restaurant. Il ne sait pas bien pourquoi il a cette idée, mais en tout cas ça l'obsède pas mal et ça occupe ses journées. Il se réjouit d'en parler à June, parce qu'il ne l'a pas encore fait et qu'il espère sincèrement d'avoir son soutien. Ce serait nettement plus simple pour lui, s'il avait sa femme de son côté.
Là il a un peu les idées perdues, il réfléchit un peu à comment aborder le sujet, etc. Enfin bon il laisse vagabonder son esprit alors qu'ils font la queue dans le starbucks, il ne s'est meme pas rendu compte que quelques fans ont tressailli quand il est passé à côté d'elles. June joue avec sa main, il la laisse faire, il aime de toute façon quand elle fait ça. Elle se colle dans ses bras, elle gigote, il sait qu'elle n'est pas patiente du tout, qu'elle déteste attendre.


- Je sais que t'aime pas attendre... Mais tu veux bien arrêter un peu de râler.

Il lui sourit, lui fait une mini grimace rapide et l'embrasse sur les lèvres doucement. Il aime bien jouer, enfin surtout en ce moment quoi. Parce qu'il n'est pas toujours de si bonne humeur... Bref, on s'en fiche, il est bien et il le fait savoir.

- Cordes de guitares oui...Et puis rien de bien spécial.
On peut se poser un petit moment ici, si t'en vois pas d'inconvénients. J'aimerais passé un petit moment tranquille avec ma ptite femme chérie.


Il lui fait un clin d'œil et un autre bisou. Ils patientent encore un moment là, puis ils commandent leur boisson et c'est là qu'il remarque les petites fans. Il leur fait un sourire et un signe de mains... Oulala vous êtes sur que c'est Julian dans ce corps? Ce comportement est pour le moins étrange... Mais bon, il aime bien qu'on se rappelle qu'il existe donc voilà, il le fait savoir. Ils ont donc commandé leurs boissons et ils vont s'installer à une table. Il la regarde et lui sourit tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Casablancas
Little Fury to tranquilize
Little Fury to tranquilize
avatar

Féminin
Nombre de messages : 353
Age : 37
Localisation : The Big Apple
Humeur : It is actually, really... REALLY hard to explain!
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
100/100  (100/100)
Your Carreer: I'm your BOSS!
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   Mar 28 Oct - 13:26

Il s'ennuie, dans un sens elle s'en doute mais elle n'a aucune idée de ce qu'il pourrait avoir en tête. Elle sait que ces derniers mois n'ont pas été pour lui vraiment productifs. Ce qu'il a fait musicalement parlant n'a pas été très bien prit par le monde de la musique. Il s'est fait critiquer, beaucoup critiquer. Elle sait aussi que le solo ce n'est pas pour lui. Il n'est pas assez "fort" pour ça. Elle le sait. Il a besoin de son groupe. Il peut faire des collaborations, il en a fait des bonnes avec les QOTSA mais ce n'était qu'une chanson. Il a aussi aidé Albert à l'époque de son premier album mais là encore ce n'était qu'une participation et elle n'était pas franchement énorme. Quant au reste qu'il a pu faire... Pas la peine de revenir là dessus.
Du coup, elle se doute bien qu'il doit s'ennuyer, elle le voit gratter mais sans plus. Elle ne s'en inquiète pas plus que ça car si vraiment il n'allait pas bien, elle le verrait et de toute évidence il n'est pas en totale dépression. Il s'ennuie juste un peu et c'est normal et pour le moment gerable.

Elle est donc dans ses bras, elle le papouille et se colle à lui, elle lui prend la taille en passant ses mains sous sa veste. On dirait une petite fille accrocher à son père. Elle est tellement petite. C'est mignon... Mais bien évidemment elle ne fait pas non plus beaucoup plus jeune que lui, c'est juste que de loin (et même de près) il lui manque au moins 4 têtes pour lui arriver au menton!

Elle râle un peu, sans plus. Elle voulait juste signifier qu'elle n'aime pas attendre, rien de fou.


- Mais je râle pas! Je dis juste qu'il y a trop de monde... Regarde..

Elle lui montre la queue avant eux, et derrière eux. Elle ne fait pas attention au fait qu'il sourit et fasse un signe de main aux fans. Il est chou, il fait ça de façon plus ou moins maladroite. C'est comme ça qu'il est et c'est comme ça qu'elle l'aime.

- Non, ça me va. Faut juste trouver une table quoi...

Elle regarde partout, mais elle n'avait pas pensé au petit salon se trouvant à l'étage, là, il n'y a jamais grand monde et c'est donc là qu'il se rendent une fois leur commande en main. En finissant de faire la queue elle lui fait encore des petits bisous, est obligée de répondre à un appel, mais ne le lâche jamais. Finalement ils vont s'asseoir, elle s'installe à côté de lui, ils sont sur une sorte d'énorme banquette confortable à souhait.

- So... So... So... A quoi tu penses?!

Elle le regarde, elle sait trop bien quand son esprit vagabonde en des terres inconnues et là c'est le cas. Elle ne pense pas une seconde qu'il pourrait penser à une fille quoi quoi ou qu'est-ce. Tout ça est loin. Elle pense juste qu'il a peut être une idée en tête mais pour l'instant elle ne sait pas quoi!
Un voyage au Denmark à Noel?

_________________
"All the girls could never make me love them the way I love you."

Red Light

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Casablancas
1st Fury to tranquilize
avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 40
Localisation : NYC
Humeur : ...
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
89/100  (89/100)
Your Carreer: Singer, Song Writer
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   Mar 28 Oct - 13:46

Elle n'a pas l'air au top de l'amusement et de la bonne humeur, mais enfin bon, il la connait assez pour savoir que ça lui passera. Ça doit être les hormones, et lui ça ne le gêne pas plus que ça, si elle reste de bonne humeur et câline avec lui. Parce que oui, il veut des câlins. Il sait beaucoup amélioré sur ce point là d'ailleurs. Avant quand ils étaient en public, qu'elle jouait avec lui et le papouillait, il restait toujours assez tendu. Disons qu'il n'aimait pas trop s'afficher en public, mais maintenant c'est différent. Il s'est habitué et il aime bien qu'elle affirme sa possession. Il a changé de vision à ce sujet et certainement que June s'en est rendue compte, puisqu'elle ne le lache plus. Ce qui d'ailleurs, n'est pas du tout désagréable. Ils sont en file, elle dit qu'elle ne râle pas, mais bon elle le fait un peu quand meme, il a envie de la taquiner mais il n'insiste pas là dessus, il n'est pas là pour se fâcher avec elle non plus. Ce serait idiot, et puis il préfère ne pas l'être cette fois.

- On va en trouver une de table...

Il n'en doute pas vraiment, il y en a toujours des tables, et s'ils doivent attendre 2 minutes pour que ça se libère, ils attendront, ce n'est pas bien grave. Mais June pense au salon à l'étage, là bas il y a toujours de la place, il y va donc avec elle. Elle est dans ses bras et ils ont leurs boissons à la main, ils se posent dans un gros canapé confortable et ils se regardent, elle lui parle, il lui sourit, et lui arrange une mèche de cheveux qui venait sur son visage.
Il est toujours pensif, à son histoire de restaurant, d'après lui ce serait vraiment une bonne idée, mais il n'est pas sur qu'elle va bien le prendre. Disons qu'il n'est pas du tout sur de sa réaction, il aimerait bien sur qu'elle soit positive, mais il a un peu peur à l'idée de le lui dire... Il va finir par le faire, peut-être meme plus tôt qu'il l'avait prévu.


- A quoi je pense?

Il lui sourit, et la regarde, il a retiré ses lunettes de soleil et il boit une gorgée de son café, il va se lancer d'un seul coup, de toute façon c'est mieux ainsi. C'est comme les pansements, pour faire le moins mal, le mieux c'est de les enlever d'un seul coup sec. Là aussi se sera surement mieux qu'il ne passe pas par 4 chemins.

- Je me disais... Que vu que je ne fais rien. Que toi tu bosses...
J'ai envie d'ouvrir un restaurant... A L.A ou ici, je ne sais pas encore.


Il la regarde, il attend sa réaction, il boit une autre gorgée de son café, il espère vraiment qu'elle le prenne bien, mais vu la tete qu'elle fait, ça parait mal partie... Aie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Casablancas
Little Fury to tranquilize
Little Fury to tranquilize
avatar

Féminin
Nombre de messages : 353
Age : 37
Localisation : The Big Apple
Humeur : It is actually, really... REALLY hard to explain!
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
100/100  (100/100)
Your Carreer: I'm your BOSS!
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   Mar 28 Oct - 14:30

Mais si elle est de bonne humeur, elle n'aime juste pas attendre. Si elle n'était pas de bonne humeur les choses ne se passeraient pas comme elles se passent là. Elle ne serait pas collée à lui comme une sangsue. Elle ne serait pas non plus souriante comme elle l'est actuellement. Elle a juste besoin de râler un peu, comme d'habitude quoi, rien de fou à cela. Elle déteste être debout à attendre quand il y a du monde alors elle trépigne, rien de plus.

Finalement ils montent, elle est toujours collée à lui. Il sent trop bon pour qu'elle se décolle de lui et puis depuis quelques temps il la laisse toujours faire et répond même à ses papouilles en public alors elle, elle est tout simplement aux anges.
Avant il ne la laissait pas faire et pire que ça il se braquait et devenait tout raide, maintenant, il répond à ses bisous et prend même les devants. C'est génial. Elle adore être collée à lui, elle adore montrer au monde que sa chérie c'est elle. Qu'il est à elle et qu'il l'aime! Elle aime que les gens voient qu'il l'aime. Elle aime aussi montrer l'inverse mais elle a besoin de reconnaissance aussi. Elle a besoin qu'on lui montre que l'on tient à elle et en ce moment avec Julian c'est exactement ce qu'il se passe et elle ne peut pas en être plus heureuse.

Elle lui a demandé ce qu'il avait en tête. Il a vraiment un truc en tête. Regarder moi cette tête qu'il fait. Il est grillé à 10 000 km... Il est adorable quand il "cache" quelque chose qui de toute évidence n'est pas non plus un truc qui va les mettre dans une situation critique. Elle sait à sa tête que ce n'est pas grave. Et ce qu'il va lui dire ensuite n'est pas non plus grave. Ça va juste la choquer, c'est vrai.
Elle attend donc sa réponse en souriant. Elle est lovée contre lui.


- Exactement, à quoi tu penses. Je te connais trop bien. Je sais que tu penses à un truc, mais que tu sais pas trop... Si c'est bien ou pas... Dis moi! Je te dirais si oui ou non c'est une bonne idée! Je suis ton manager! Je suis là pour ça!

Elle sourit, elle blagouille. Mais peut être qu'il pense à un truc concernant la musique et comme elle est con manager elle se doit aussi de l'aiguiller. Bon, elle est sa femme aussi et avant tout, ce qui fait que là aussi elle se doit de le conseiller au mieux, mais elle avait envie de dire ça!

- Hein...? Une restaurant? Genre... Un restaurant quoi... A L.A?
Hein?


Elle s'est redressée tout droite et fait des grimaces. Un resto à L.A? Mais c'est loin L.A. Qu'est-ce que ça veut dire ça? Il veut aller vivre loin sans elle? Hein? Et elle qui pensait que tout allait bien entre eux... C'est la stupéfaction pour elle.

Et puis un restaurant... Non mais ho... C'est quoi ce truc de beauf là? Un restau? Quoi? Mais d'où il veut faire de la cuisine?! Elle n'y comprend rien et sérieusement ça ne l'enchante pas mais alors pas du tout, surtout qu'il veut aller se perdre à L.A...

_________________
"All the girls could never make me love them the way I love you."

Red Light

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Casablancas
1st Fury to tranquilize
avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 40
Localisation : NYC
Humeur : ...
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
89/100  (89/100)
Your Carreer: Singer, Song Writer
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   Jeu 6 Nov - 1:46

Il sait qu'elle n'est pas énervée... Il ne se risquerait pas à plaisanter et à la chercher si elle était vraiment de mauvais poil. Il n'est pas fou non plus... hehe. Elle ne le lache pas d'une semelle, elle est collée contre lui, il lui sourit, il s'est vraiment habitué au fait qu'elle ait tellement envie de prouver au monde entier qu'ils sont ensembles. Lui avant, il n'aimait pas ça, ça le mettait mal à l'aise, il se bloquait comme un espèce de cailloux, maintenant il relativise et de toute façon, il a autant envie d'être collé à elle, qu'elle peut l'être à lui.
Il s'apprête à lui dire pour le resto, de toute façon elle l'a grillé donc il n'a pas le choix, elle le connait beaucoup trop bien et il n'aurait pas pu lui cacher ça plus longtemps. Il a déjà l'impression que ça fait une éternité qu'il doit se planquer pour ne pas qu'elle soit au courant, que là c'est bien trop compliqué. Il lui sourit, un poil gêné, parce que bon, elle lit en lui comme dans un livre ouvert.


- Mon manager, oui c'est vrai et t'es surtout ma femme...

Il lui sourit, ben ouais... Elle est sa chérie avant d'être son manager. Et là c'est surement à sa ptite femme d'amour qu'il a envie de parler. Il est un peu stressé mais bon, il y croit à son idée et puis elle n'est pas tortionnaire, et encore plus, il n'a pas peur d'elle. Disons plutôt qu'il a besoin de son approbation pour se sentir bien et pour être plus sur de lui. Il attend qu'elle réponde, elle ne réagit peut-être pas exactement comme il aurait aimé qu'elle réagisse mais bon elle est surprise... C'est un peu normal, il n'avait jamais parlé de cette idée, à personne, alors il sait que ça peut surprendre. Et puis elle a l'air totalement paniqué, ça par contre, ça ne lui plait pas du tout, il ne veut pas qu'elle s'inquiète, oui ça lui tient vraiment à cœur mais ce n'est pas pour qu'elle devienne malade. Il lui prend le visage et plonge son regard dans celui de sa chérie, il a des yeux qui se veulent rassurant, il déteste la voir dans cet état de toute façon, il le supporte vraiment très mal.

- Écoute moi June... C'est une idée qui me trotte dans la tete depuis un moment.
J'ai bien sur pensé à NYC, mais c'est moins évident ici, donc je me suis dit pourquoi pas à LA. mais on est d'accord que je ne vais aller nul part sans toi.


Il ne la quitte toujours pas des yeux, bien sur que non, il ne va pas aller vivre à LA tout seul. Il manquerait plus que ça... Il n'y survivrait pas de toute manière. Comme si vraiment il pouvait vivre sans elle?! S'en est limite risible...

- J'ai besoin de m'occuper... Je ne veux pas faire dans le milieu de la musique. Les dernières critiques... C'est trop douloureux, et tu le sais aussi bien que moi.


Il soupire, il est toujours très près d'elle, il espère qu'elle va vite se calmer, parce que comme ça ils ne peuvent pas vraiment avoir une conversation. Il espère toujours qu'elle va le soutenir une fois que le choc sera passé. Il la regarde toujours attentivement dans les yeux pour détecter un quelconque changement dans son attitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Casablancas
Little Fury to tranquilize
Little Fury to tranquilize
avatar

Féminin
Nombre de messages : 353
Age : 37
Localisation : The Big Apple
Humeur : It is actually, really... REALLY hard to explain!
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
100/100  (100/100)
Your Carreer: I'm your BOSS!
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   Sam 8 Nov - 21:27

Il la connait bien. Il sait bien qu'il ne faut pas non plus trop s'y frotter quand elle est énervée. Ceci dit cette petite règle va dans les deux sens parce qu'il est loin, très trèèèès loin d'être le modèle de calme qu'il pourrait sembler être maintenant. Certainement pas.... Enfin bon, maintenant vous les connaissez tous les deux alors pas la peine de revenir sur leurs caractères vraiment exécrables surtout que là tout va très bien. Elle n'est pas agacée, elle n'aime juste pas attendre et pour ce qui est de la suite... Elle ne sera pas non plus vraiment énervée mais carrément limite choquée et du coup angoissée. Enfin... Pour le moment ça va encore puisqu'ils n'en sont pas vraiment là.

- Ah, oui... Accessoirement. C'est vrai!

Elle lui fait un grand sourire et l'embrasse doucement. Un petit bisou tout doux, très rapide.
Elle sait bien qu'elle est sa femme avant tout. Elle l'avait un peu perdu de vue à une certaine époque mais maintenant elle sait bien qu'elle est sa place et elle y reste le plus souvent possible, sauf quand ils ont à faire du business ensembles bien évidemment. Ceci dit, récemment, ce n'est pas vraiment le bizz ensemble qui les aura étouffés... Ben non. Jules ne fait plus rien. Elle, ça l'embête vraiment, elle n'aime pas le voir non productif... Elle déteste ça même. Il est son song-writer favori... Et puis... Elle s'inspire de lui quand... Quand elle même écrit mais ça c'est un secret... Un secret que seule Amy connait. Car elle et June... Se sont mises elles même à la musique... Et oui. Elles chantent... Composent... Écrivent. Elles ont eu les meilleurs profs non? Pour June en tout cas, avoir Julian près d'elle, c'était sacrément bénéfique mais elle ne lui a pas dit ce qu'elle fabriquait tous les jeudis et lundis soir avec Amy... Elle a bien trop peur de son jugement, ça la terrorise. De un parce qu'il est un compositeur, song writer interprète d'exception et de deux parce qu'elles ont écrits des textes un peu... Comment dire... Violents face à la gente masculine, celle avec laquelle elles vivent... Enfin... Le problème n'est pas là aujourd'hui. Elle attend que Julian lui parle.


- Comment un restaurant peut trotter dans la tête d'un artiste comme toi?!

C'est limite si elle ne trouve pas que c'est une honte pour un artiste comme lui de se perdre dans de telles futilités. Elle comprendra à la longue mais là tout de suite, c'est dur à avaler. Il est bien trop précieux pour aller s'enfermer dans un restaurant. Même si il a bossé dans un bar, même si il sait ce que c'est comme boulot, elle doute qu'aujourd'hui ce soit vraiment ce qu'il lui faille. Et puis c'est un investissement dingue que d'ouvrir un restaurant ici ou à L.A...

- Comment est-ce que je pourrais aller à L.A? J'arrive même pas à aller dans les Hamptons plus de 4 jours d'affilé... Là on a eu du bol parce que Amy avait envie de se noyer dans le travail, je l'en remercie mais...
Ho lala...


Ça y est elle panique. Cela se voit d'ailleurs sur son visage. Mais qu'est-ce qu'il lui fait?!
Elle panique vraiment. Et si il partait sans elle, qu'il la laissait. Qu'il se trouvait une serveuse dans son nouveau restaurant et qu'il la quittait?! O-M-G... C'est la panique totale. C'est peut être aussi les trois cafés qu'elle a bu ce matin plus celui qu'elle boit là qui font qu'elle se prend la tête et se met limite à trembler plus rapidement encore que d'habitude!


- Mais c'est rien ça! T'as fait une song... Bizarre! Ça veut pas dire qu'il faut que t'ailles faire des pizzas à L.A!
Tu peux pas nous faire ça. Tu peux pas m'abandonner moi et la musique. Certainement pas!


Elle secoue la tête nerveusement en faisant non et en le regardant. Elle est toute proche de lui. Elle n'a pas l'air furieuse ou quoi que ce soit mais elle est en pleine crise de panique. Les deux pires choses dans sa vie : Perdre Julian et qui lui perde la musique. Vraiment.

_________________
"All the girls could never make me love them the way I love you."

Red Light

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Casablancas
1st Fury to tranquilize
avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 40
Localisation : NYC
Humeur : ...
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
89/100  (89/100)
Your Carreer: Singer, Song Writer
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   Dim 9 Nov - 18:31

Ah ben ça... Le modèle de calme, c'est certain que la plupart du temps il ne l'est pas... Mais ces derniers temps, ça va bien avec June donc il est tranquille, il ne se prend pas la tete et il est calme dans l'ensemble. Et puis vu que pour elle, c'est pareil, ben finalement tout va bien quoi. Lorsqu'il parle du fait qu'elle est avant tout sa femme, elle lui répond et lui ne rajoute rien. Ahlala... Maintenant qu'il affirme sur tout les toits qu'elle est sa femme, qu'il la laisse se coller à lui, etc elle fait des blagues. Ahlala ces nanas alors. Mais enfin bon, elle le fait sourire, elle l'a toujours fait sourire... Oui Julian peut être un tyran avec tout le monde mais en ce moment avec sa June, il ne l'ait pas. Et puis bon elle est la seule à lui tenir tete quand il joue au con, elle ne se laisse jamais faire, et puis voilà quoi. C'est aussi certainement pour ça que ça marche si bien entre eux.
Il lui rend son petit bisou tout doux et lui sourit tendrement. Il s'apprête à lui parler de ses plans, il sait qu'elle ne va pas forcément bien réagir, parce qu'elle ne doit absolument pas s'attendre à ça de sa part. Personne ne s'attend vraiment à ça, mais il a besoin du soutien de celle qu'il aime, il ne s'en sortirait pas si elle était contre lui. Il sait qu'il n'y arriverait pas... Elle doit être à ses côtés pour que ça marche, il faut qu'elle le soutienne quoi.


- J'en sais rien comment... J'aime les restaurants, je pense que c'est un bon investissement et au moins ça m'occupera.


Il la regarde, il sent bien au son de sa voix qu'elle n'ait vraiment pas pour et ce n'est pas facile pour lui, il sait que si elle ne change pas d'opinion, ça risque d'être très compliqué. Que surement il ne pourra pas le faire... Et sérieusement, ça l'angoisse, parce qu'il y tient à son idée, en ce moment il ne pense presque plus qu'à ça.
Il sent bien qu'elle éprouve une sorte de honte, comme si ce serait un sous métier pour lui... Il ne se conçoit absolument pas comme ça. La dernière song qu'il a fait c'était de la merde, il ne veut pas reproduire ses erreurs passées. Et les songs pour le groupe sont déjà écrites depuis un bon moment. Il ne peut plus reprendre chaque virgule pour avoir l'impression de bosser, c'est plus possible comme ça.


- Arrête de paniquer June... Je n'irais nul par sans toi.
Tu ne peux pas bouger de NYC, ben je ferais ce projet ici.


Si elle croit qu'elle va se débarrasser de lui, pour un restaurant, elle se trompe. Il ne va nul part sans elle... Il ne peut pas vivre loin d'elle de toute façon. Il a besoin de sa June avec lui... Et il sait très bien qu'elle aussi a besoin de lui. Pas la peine d'en faire tout un fromage, il ne risque pas de partir comme ça tout seul à LA. Et puis là ça y est, elle tremble, elle gigote, elle panique, pffffff elle l'écoute ou meme pas? Ahlala cette June... Bon il l'aime comme ça, un peu tarée, mais il faut dire que c'est éprouvant quand meme...


- Je ne t'abandonne nul part!
Pour ce qui est de la musique, non plus.
Mais les songs pour le groupe sont déjà écrites, déjà composées... Je ne peux pas les jouer tout seul. Alors voilà...
J'en peux plus de tourner en rond June... Il faut que tu le comprennes.


Ils sont tout proches l'un de l'autre, il se rapproche encore un peu et la prend dans ses bras, il veut la calmer, il lui câline les cheveux et lui parle tout bas à l'oreille.

- Je ne peux pas vivre sans toi... Tu devrais le savoir depuis le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Casablancas
Little Fury to tranquilize
Little Fury to tranquilize
avatar

Féminin
Nombre de messages : 353
Age : 37
Localisation : The Big Apple
Humeur : It is actually, really... REALLY hard to explain!
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
100/100  (100/100)
Your Carreer: I'm your BOSS!
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   Dim 9 Nov - 22:12

- Oui...

Elle sent qu'il ne faut pas non plus qu'elle aille trop loin dans sa crise de flippe parce que c'est lui qui va se mettre à s'énerver et tout ce qu'elle aura finit par faire c'est se mettre à dos son merveilleux mari et très franchement elle n'en a aucune envie en ce moment. Dans tout ce qu'il fait Jules à besoin de soutien, de son soutient alors même si là l'idée lui parait saugrenue elle ne peut pas non plus l'envoyer balader trop vite car il risquerai de vraiment mal le prendre et dans un sens il aurait raison.

June essaie donc de se calmer comme elle le peut. Ce n'est pas évident mais elle le doit pour lui car si il lui en parle c'est qu'il en a vraiment besoin et que surtout il en a envie.
Pourtant, elle sait que ce n'est pas pour lui LA vocation. Il ne finira pas sa vie là dedans. Il surement besoin de se changer les idées et c'est normal, de faire autre chose puisque pour le moment la musique semble le bouder... June a plus régit en temps que manager qu'en tant que femme là... Elle doit donc essayer de se remettre à sa place.


- Ok... Un bon investissement... Si c'est bien étudié oui... Et t'occuper... Ouais... Je... Comprends...

Oui, elle comprend. Il a besoin de faire quelque chose de sa vie. Surtout lui, surtout quand il voit le monde autour de lui qui continue d'avancer à une vitesse considérable et lui... Qui semblerait rester seul en arrière. Forcément il a besoin de se bouger, oui. Elle comprend bien mais... C'est casse gueule un restau, vraiment. Elle n'est pas radine et Julian peut de toute façon se le payer tout seul mais... Tous les deux sont quand même le noyau de la nouvelle famille qu'ils ont créés et elle ne voudrait pas que leur argent se voit engloutit dans un projet qui aboutirait à rien et qui surtout pourrait les ruiner... Enfin... Pas vraiment parce... Ils ont pleins de fric, mais June préfère se voir comme étant normal que pleine aux as, ça évite les dépenses excessives!

- Je suis désolée "Love". Mais non... Je dois rester ici... Surtout en ce moment...
On a... Ce nouveau truc avec Amy... Et.. Je dois être ici sinon ça ne pourra pas marcher... Je ne peux pas aller à L.A... Et... C'est ici chez nous non?
T'es pas un petit gars de la côte ouest!


Elle tente une blague, mieux vaut ça qu'autre chose. Elle lui sourit et se serre à lui, toujours plus ou moins en panique.

Elle lui a dit qu'elle avait un truc avec Amy mais elle n'a pas dit quoi... Elle flippe bien trop et puis, ce n'est pas forcément encore très sérieux tout ça. Elles se trouvent assez nulles pour le moment. Même leurs lyrics... Elles ne sont sures de rien. N'ont rien... Enfin si, elles pourraient se produire si elle le voulait mais... Elles se pensent vraiment pas au top... Pour le moment elles s'amusent mais... June sait que tout ça trotte plus sérieusement dans la tête d'Amy et que... June elle même a envie de sentir de frisson des concerts, la création... Mais ce qu'elle redoute le plus c'est le jugement de Jules...


- Je sais... Je sais...

Elle se colle donc encore plus à lui. Elle est bien dans ses bras. Elle lui fait un bisou dans le cou, elle est vraiment limite sur ses genoux mais... Elle a peur qu'il parte et maintenant elle a peur qu'il se sente mal... Inutile et ça c'est vraiment mauvais pour lui. Elle lui fait plein de bisou en se convainquant qu'elle doit se calmer.

_________________
"All the girls could never make me love them the way I love you."

Red Light

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Casablancas
1st Fury to tranquilize
avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 40
Localisation : NYC
Humeur : ...
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
89/100  (89/100)
Your Carreer: Singer, Song Writer
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   Mar 11 Nov - 18:48

Ouais la crise de flippe, c'est jamais bon pour leur couple. Que ce soit elle ou lui qui flippe, en général ça finit mal... Disons qu'il risque d'en avoir marre et de se sentir abandonné si elle ne le soutient pas un minimum. Elle sait qu'il a besoin d'elle, qu'il n'y a arrivera très certainement pas si elle ne le soutient pas du tout. Ce restaurant, du moins cette idée de restaurant, n'est évidemment pas sa vocation. Mais c'est un milieu qu'il aime bien, il a bossé dans un bar, il sait comment ça marche. Il sait comment gérer ce genre de business et ce serait bien pour lui changer les idées. Elle peut trouver ça aussi étrange qu'elle veut, il en a vraiment envie de ce restau. Il n'a pas envie de faire de la musique si c'est pour faire de la merde et pour se prendre pleins de critiques très négatives en pleine tronche, il n'a pas la force...
Il doit se changer les idées, c'est vraiment important pour lui. Elle lui répond, elle a l'air de se calmer un peu, il essaie d'esquisser un sourire, au moins elle comprend ce qu'il dit, c'est déjà un début. Autours de lui, tout le monde bosse, tout le monde fait des trucs, lui aussi il veut faire quelque chose de ses journées, il veut s'occuper et se changer un peu ses pensées. C'est éprouvant pour lui, de voir les autres, recevoir de bonnes critiques, monter leur propre groupe, il ne fait pas vraiment de commentaires à ce sujet mais il y pense, et il n'en peut plus de ne rien faire. Il tourne en rond et pour un mec comme lui, ce n'est vraiment pas une bonne idée. Pour ce qui est de l'argent, il sait que ça va en demander pas mal... Mais il s'est arrangé pour mettre un peu de sous dans un compte à côté, histoire qu'il n'empiète pas sur les économies et le compte familiale. Il ne veut pas prendre de l'argent à June ou un truc comme ça, loin de lui cette idée. Il y avait déjà pensé à tout ça et il sait pertinemment qu'il peut s'arranger en ne touchant presque rien du compte commun.


- Très bien... Je comprend.
Je trouverais un local ici alors, ce n'est pas vraiment un problème.


Il lui sourit un peu, cette histoire de projet avec Amy l'intrigue quand meme pas mal, il se demande bien ce qu'elles peuvent faire. Surtout que vu comme en parle June, ça a l'air plutôt sérieux. Il a légèrement les sourcils froncés, il est curieux de savoir ce qu'elles manigancent. Pour ce qui est de la blague sur la cote ouest, il lui sourit, il ne va pas non plus éclater de rire, c'est pas la blague du siècle mais il comprend bien ou elle veut en venir. Il s'arrangera donc pour trouver et faire son business ici, à NYC.

- C'est quoi ce projet avec Amy? Qu'est-ce que vous faites exactement?

Il la regarde, avec des yeux doux mais les sourcils froncés quand meme. Lui il vient de lui dire ce qu'il ressent et ce à quoi il pensait. Il n'a pas menti et il a tout déballé... Maintenant c'est son tour. Elle va finir par être obligé de lui dire ce qu'elles traficotent. Surtout que ça a l'air important... Enfin bon, ça attise sa curiosité à lui.
Elle se colle à lui, il la laisse faire, elle l'embrasse, etc. Il n'est pas gêné le moins du monde, il la laisse faire et prend meme quelques initiatives, il la met mieux contre lui, il la serre un peu dans ses bras, il passe une main dans ses cheveux. Il est bien... Et puis elle sent tellement bon, il aime quand elle se colle à lui comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Casablancas
Little Fury to tranquilize
Little Fury to tranquilize
avatar

Féminin
Nombre de messages : 353
Age : 37
Localisation : The Big Apple
Humeur : It is actually, really... REALLY hard to explain!
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
100/100  (100/100)
Your Carreer: I'm your BOSS!
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   Jeu 13 Nov - 21:26

Si elle essaie vraiment de se calmer c'est pour lui parce que sans ça, si c'était par exemple Amy qui lui disait qu'elle veut aller faire des crêpes à l'autre bout du pays elle s'énerverait clairement mais là... Elle ne peut pas. Elle ne peut pas parce que c'est lui, celui qu'elle aime et qu'elle sait comme il se sent, limite inutile et elle sait aussi qu'elle ne peut rien faire pour qu'il se sente mieux face à cela si ce n'est, accepter les propositions que lui même peut trouver afin de se sentir mieux. Dans la limite du raisonnable évidemment. Là, le restaurant... Pour eux, c'est assez raisonnable encore. Ils ne vont pas se ruiner si vraiment ça ne marche pas. Disons qu'après cela ils ne seront pas sur la paille si ça ne marche pas. Elle est très économe, elle a des actions un peu partout... Ils ont des appartements tous les deux... Studios peut être mais qu'ils louent... Ils sont donc des entrées d'argent et... Chaque fois qu'une chanson de Julian passe quelque part il touche ses droit d'auteur, elle, elle touche des droits aussi... Ainsi que sur tous les groupes qu'elle manage avec Amy... Ça va quoi. Elle peut donc envisager de se détendre même si elle flippe, mais pour lui c'est important. Elle doit faire en sorte qu'il se sente bien. Si il y a quelqu'un sur terre qu'elle veut voir en pleine forme c'est lui, alors... Si il veut un restaurant, il va bien falloir qu'elle apprenne à mettre la table...

- Ce serait effectivement mieux oui...

Sans parler du fait qu'elle même va peut être partir en tournée. Etats Unis et Europe. Comment va prendre ça Julian? Comment va t'il prendre le fait qu'elle se mette à la musique, qu'elle ne lui en ait pas parlé avant... Qu'elle ait écrit avec Amy des lyrics tels que "never fall in love with a guy in a rock n roll band"... Ce n'est pas dit qu'il apprécie des masses et dans un sens elle comprend. Qu'est-ce qu'il l'aurait entendu si il avait dit que jamais de la vie il n'aurai du tomber amoureux de son manager... Enfin... Pour l'instant il ne sait rien de tout ça mais combien de temps cela va t-il encore durer?

- On... Rien... Enfin tu sais... Un nouveau groupe se forme... On bosse dessus pour... Trouver les membres et... On... Bosse dessus quoi...
- Oh... J'ai bientôt fini mon café dis donc!


Elle ne dit pas grand chose, voire rien du tout et change de conversation direct. Elle déteste lui cacher des choses mais son jugement la terrifie. Il est tellement doué et elle... Elle est nulle, elle ne joue de rien comme lui et sa plume n'est certainement pas aussi bonne que celle de Julian alors... Elle a peur. Peur de lui dire, peur qu'il n'accepte pas qu'elle parte. Peur que ça créé encore des tensions dans leur couple. Surtout que la musique ne sourit plus à Jules en ce moment, et si il souriait à June et plus à lui? Bref, comme d'hab, elle fait sa freak mais elle lui dira, c'est sur, lui a été capable de lui dire pour ses pizzas, elle pourra lui dire pour la musique! Un jour!

_________________
"All the girls could never make me love them the way I love you."

Red Light

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Casablancas
1st Fury to tranquilize
avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 40
Localisation : NYC
Humeur : ...
Date d'inscription : 11/05/2008

Infos ++
Popularity:
89/100  (89/100)
Your Carreer: Singer, Song Writer
Amis-Ennemis:

MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   Mer 10 Déc - 0:30

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hein?! You... What?!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hein?! You... What?!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» salutation et au revoir ( pas adieu hein !:p)
» Standaardfregatten (Kortenaer class frigates)
» Bonne Année
» Mais quelle conne (moi biensur, hein...)
» bon on ne rigole et ne se moque pas hein!! :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Ize Of The World Records & Management - :: In The City :: Starbucks-
Sauter vers: